Accueil › Films › Les Gardiens de la Galaxie FRENCH DVDRIP 2014

Les Gardiens de la Galaxie torrent film

Les Gardiens de la Galaxie FRENCH DVDRIP 2014

Les Gardiens de la Galaxie FRENCH DVDRIP 2014

Poids du fichier: 1.37 GB
Seeds : 897
Leechs : 314
Nom : Les Gardiens de la Galaxie torrent film
telecharger le fichier torrent

Télécharger le Torrent

Trailer
Critiques : avis d'internautes

Tout de même, ils doivent quand même être bien emmerdés dans leur team de scénaristes, chez Marvel. « Alors, ben un méchant recherche un objet spécial qui lui permet d’éradiquer une planète entière. Des milliards de morts à la clé, et seuls le/la/les super-héros de cet opus pourront l’en empêcher. Luttes, explosions, victoire finale, tout ça ». Les Gardiens de la Galaxie est un blockbuster, nul doute là-dessus. La trame générale est éculée, le scénar assez expédié, surtout dans sa première.

Il y a quelque chose d'un peu triste à constater que le plus sympathique des blockbusters de l'été souffre des défauts désormais inévitables dans les grosses productions actuelles et se révèle finalement con, pauvre et moche comme ses congénères, même si, pourtant, un vague fond de plaisir régressif arrive miraculeusement à surnager. Je ne sais pas ce qu'il faut penser de ce retour un peu pathétique au 80s pour combler un manque d'inspiration qui se fait critique. Pour faire de cette décennie.

Depuis le fameux plan Avengers, excepté un premier Iron Man et un second Captain America, je n'ai pas eu grand chose à me mettre.

Désormais omniprésent dans l'industrie du divertissement cinématographique, inondant nos écrans de super-héros en tout genre, Marvel Studios semblait incapable de se renouveler, de prendre le moindre petit risque, se reposant sur des personnages connus de leur audience et développant des récits cousus de fil blanc. Bien que ne s'éloignant à aucun moment d'une formule bien rodée, "Guardians of.

Bon bin ouais, faut pas déconner non plus. Pestons sur l'étroitesse de la ligne Marvel si ça vous chante mais cette fois, je m'en contenterais. Trop de références, trop de souvenirs d'enfance et de Space Operas qui remontent sans crier gare. Un rythme, une certaine nonchalance, certes engloutie sous les impératifs Marvel comme la baston gratuite (fou comme tout problème se règle par une baston),.

Lors d'une scène, ils sont tous réunis en groupe. Ils formaient plus un collectif d'individualités qu'un groupe uni. Ils se sont unis d'ailleurs pour l'argent de la transaction de la boule. Mais cette scène symboliquement, c'est la scène de création du groupe, ils sont en cercle, ils savent que c'est une mission quasiment suicidaire mais ils y vont, ils acceptent de y se battre en se levant un.

Une BO qui emprunte aux meilleurs standards de la soul et de la pop des seventies accompagne un défilé d'images galactiques où une bande de curieux loustics surarmés se décident après bien des atermoiements à poutrer le grand méchant. Une chose avérée, Guardians of the Galaxy déborde d'humour, format inondation. N'espérez la moindre émotion - les rares tentatives ont une.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :