Accueil › Films › The Devil's Rejects FRENCH DVDRIP 2021

The Devil's Rejects torrent film

The Devil's Rejects FRENCH DVDRIP 2021

The Devil's Rejects FRENCH DVDRIP 2021

Poids du fichier: 692.32 MB
Seeds : 998
Leechs : 349
Nom : The Devil's Rejects torrent film
telecharger le fichier torrent

Télécharger le Torrent

Trailer
Critiques : avis d'internautes

Au bout de trois films, je peux déjà commencer à dire ce que j'apprécie chez Rob Zombie. Et, dans un premier temps, c'est cette description d'une Amérique de paumés, de marginaux. Ici, contrairement à la majorité des films d'horreur, on est loin des banlieues chic ou des grandes villes. C'est un décor de poussière et de chaleur, aussi aride que ses personnages. Et quels personnages ! Nous avons donc une bande de dégénérés tous plus dangereux les uns que les autres. Au centre, on a les membres.

Oh mon Dieu! De la violence, du sadisme, des nichons, des gros mots, tout ça sans concession, quel courage! Bravo Rob de ne pas avoir peur de la censure. Déception! Rob Zombie doit être tout fier de se dire qu'il a la plus grosse dans sa cour de récré, de faire son beau film culte, le maître étalon du trash. Putain mais tout ça pour ça! Un gros film opaque pour moi, too much et on sait déjà ce qu'on va voir > des texans pas beaux qui font du mal à des gens, super. Un quota de "Fuck", "Ass",.

http://youtu.be/XyOD-ctLXv0 L'histoire démarre quelques mois après les méfaits qui faisaient l'objet du film précédent, «La Maison des 1000 morts». Mais, et même si les principaux protagonistes sont les mêmes, on n'est pas dans la redite, pas dans la séquelle plan-plan. Pour tout te dire, ce film se suffit à lui-même. Pas nécessaire d'avoir eu connaissance des péripéties passées pour apprécier.

De mémoire, ça doit être le meilleur film d'horreur (si je le prends dans son sens large) que j'ai pu voir. L'univers dépeint par Rob Zombie est crade et doté d'une esthétique a fait naître en moi un malaise quasi-constant. Mais alors que l'on croit que le réalisateur va vouloir nous faire haïr ses héros (une bonne famille de psychopathes sans aucune morale mis à part l'importance de la.

Cette fausse suite, loin du burlesque-cartoon déjanté de La Maison des 1000 Morts, opte pour un réalisme glauque, où les coups portés par des personnages moralement perdus font cette fois vraiment mal. Zombie choisit de tourner en Super 16, avec un grain de pellicule crasseux renvoyant judicieusement aux films des 70's. Le coté rugueux, âpre, est encore accentué par les décors arides du désert.

L'histoire est celle-ci : une descente de flics, une maison plus que lugubre, une famille de serial killer en fuite. Le shérif se met ensuite à leur poursuite. Voilà, tout commence. On pourrait croire à un classique méchants/tueurs VS flic/gentil, mais non. Toute l'intelligence du film réside là. OK, les fuyards sont toujours dans l'excès, n'hésitant pas à tuer, bien au contraire. Mais Rob.

Suite au succès critique et public de son premier long-métrage, Robert Cummings alias Rob Zombie remit très vite le couvert. La Maison des 1000 morts s'étant très vite taillé une réputation de film culte grâce notamment à son traitement atypique et à une galerie de grands tarés tous aussi fascinants que terrifiants, logique que le métalleux et nouveau cinéaste.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :