Accueil › Films › Kaamelott Premier volet FRENCH HDTS MD 2021

Kaamelott Premier volet torrent film

Kaamelott Premier volet FRENCH HDTS MD 2021

Kaamelott Premier volet FRENCH HDTS MD 2021

Poids du fichier: 1.36 GB
Seeds : 1117
Leechs : 391
Nom : Kaamelott Premier volet torrent film
telecharger le fichier torrent

Télécharger le Torrent

Trailer
Critiques : avis d'internautes

Un début prometteur, un contenu frustrant. Le film se perd dans un amoncellement de scènes rapides, trop rapides. Tantôt comiques, tantôt profondes, mais jamais elles ne laissent le temps au spectateur d’apprécier les enjeux politiques, psychologiques, les ressentiments internes des personnages. Le rire les coupe, le sérieux s’envole pour laisser place à des traits d’humours bien sentis, burlesques, qui font certes mouche.Mais l’émotion est systématiquement désamorcée. On aimerait.

Je suis très étonné par la réception unanimement favorable de ce premier volet cinématographique de Kaamelott, car il me semble être tant un mauvais film qu'un mauvais Kaamelott. Pour le mauvais film, cela est évident. Coupes monstrueuses, montage en roue libre, difficulté à se soustraire des procédés du petit écran. Mais passons, car c'était assez prévisible, et ce n'est pas vraiment ce qui intéresse Astier que de faire du cinéma (tout ce qu'il veut, c'est raconter une histoire, la.

Critique non exhaustive se focalisant surtout sur les points négatifs du film pour contre-balancer un peu la masse de gens qui disent que le film est parfait et qu'Astier est un génie du cinéma (d'où la note un peu basse), attention spoiler : Le principal défaut du film selon moi c'est que tout va trop vite. J'ai l'impression qu'on a voulu caser en 2h une liste de.

Le film est bon, je suis resté sur ma fin, intro à quelque chose de grand. Points forts : La musique : j'avais déjà la BO et je dois dire que tout le film s'articule avec une musicalité très pointu et très mélodieuse. Le visuel : L'orient méditerranéen est beau, très beau. Les côtes et forêt bretonnes sont magiques, normal c'est là où j'habite, les couleurs et les.

KV1 fait parfaitement la charnière entre les derniers épisodes de la série et les nouveaux récits devant être développés par la trilogie. Le film allie avec brio l'humour des premières saisons et le ton beaucoup plus grave des dernières. Astier nous offre un film épique remplissant parfaitement son rôle d'"ouvreur" de la trilogie. On peut rester sur notre faim face au peu de développement de.

Quelle frustration ce KV1, tout semblait tellement bien parti ! Les décors, les prises de vues, la musique, rien à redire, A.Astier s'est fait plaisir et ça se voit, c'est somptueux. Il disait qu'il ne voulait pas faire le film que les fans attendaient mais sa vision bien à lui, son truc, surprendre comme il avait su le faire avec la série et je dois dire que ça me plaisait comme idée. Aïe..

Tout d'abord, je précise que j'aime Kaamelott dans son intégralité et que donc j'adhère totalement à l'évolution de la série et à son changement de ton entre les quatre premiers livres puis les livres V et VI. Après avoir vu ce premier volet de Kaamelott, j'espère voir le deuxième et le troisième arriver très vite car l'univers et la musicalité d'Alexandre Astier me plaisent toujours autant..

Ces fichiers peuvent vous intéresser :