Accueil › Films › Balade Meurtrière FRENCH WEBRIP 2021

Balade Meurtrière torrent film

Balade Meurtrière FRENCH WEBRIP 2021

Balade Meurtrière FRENCH WEBRIP 2021

Poids du fichier: 696.47 MB
Seeds : 896
Leechs : 314
Nom : Balade Meurtrière torrent film
telecharger le fichier torrent

Télécharger le Torrent

Trailer
Critiques : avis d'internautes

Bien que n’ayant jamais fini un livre des auteurs de la beat generation, les films qui s’inspirent de cette période ont tendance à m’attirer. Il s’agit cette fois d’un récit « based on a true story » entre 4 de ces auteurs, encore étudiants : Lucien Carr, Allen Ginsberg, William S. Burroughs et, évidemment, Jack Kerouac. En visionnant la bande-annonce, on pourrait avoir peur de voir Harry Potter et Dexter essayer de jouer des futurs intellectuels, mais Kill your darlings est un film exaltant.

Un film fascinant, au premier abord c'est vrai qu'on s'attend pas forcément à ça après avoir lu le synopsis qui ne décrit pas le film mais plutôt la dernière partie pour le reste c'est un film agréable et étonnant lors duquel j'ai eu cette sensation étrange de voir un film sans but et brouillon pourtant je n'ai pas décroché à cause ou grâce à ces personnages aussi brillants que dérangés ainsi que des dialogues vraiment bien écrits. J'ai un peu moins accroché à cette dernière partie que je.

La Beat Generation est une période, un mouvement littéraire qui m'inspire énormément. Il s'agit de briser les codes, d'écrire avec véracité les errements d'une nouvelle vague désillusionnée - et camée jusqu'à l'os. Ce sont des textes forts, des messages choquants et vivaces, un jeu de l'esprit qui ne fait que gagner en intensité. Kill Your Darlings, à mon sens, est une magnifique représentation.

Adaptation de l'ouvrage Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines écrit à quatre mains par Jack Kerouac et William S. Burroughs en 1945, mais publié en 2008 seulement, Kill Your Darlings met en scène les prémices de la Beat Generation à l'université de Columbia où se rencontrèrent.

Pas besoin d'avoir de connaissances précises sur la beat génération pour comprendre le film, ni d'être un fanatique invétéré du sorcier à lunettes pour l'apprécier. Évidemment je dis ça, mais ce sont les deux raisons qui m'ont poussées à me coller devant ma télé alors que la vie, la vraie m'attendait dehors. Bref, si certains passages, notamment ceux où Radcliffe et ses amis débitent les vers.

Ce biopic aurait pu être passionnant mais pour moi J.Krokidas passe complètement à côté de son sujet. Le gros problème c'est qu'en moins de deux heures et de manière très démonstrative, il raconte à la fois la rencontre de Ginsberg, Burroughs et Kerouac, la naissance du mouvement "Beat Generation" qu'ils ont initié, les relations ambiguës du torturé Lucien Carr avec Jack Kerouac, David.

Je l'ai enfin vu, je ne sais pas trop quoi en penser. Globalement les acteurs sont bons surtout un Michael.C.Hall très émouvant. C'est un film sur une histoire d'amour quasi platonique et une autre qui se termine c'est assez bien amené et finement joué, l'époque est plutôt bien reconstituer. Le film est un peu trop dépressif et la scène où Radcliffe se fait prendre m'a fais mal au cerveau.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :